Farine bio complète, aux céréales avec ou sans gluten : que choisir ?

Vous avez récemment découvert une nouvelle enseigne bio et souhaitez vous tourner vers une consommation de farine naturelle ? Autant sur un plan sanitaire qu’écologique, cette démarche est louable. Mais face à la multitude de choix de farines bio proposées, il peut s’avérer difficile de choisir. Suivez nos conseils pour sélectionner la farine biologique la mieux adaptée à vos besoins.

farine complète céréales bio

Farine blanche ou complète ?

Une céréale appelée “complète” est une céréale entière, comprenant son enveloppe. C’est sur cette enveloppe que se trouve la majeure partie des minéraux, dont la présence participe à la qualité alcaline de la farine. C’est aussi sur le son de la céréale que les traces de pesticides sont les plus nombreuses, d’où l’intérêt, si vous souhaitez acheter de la farine complète, de la choisir bio. Une farine blanche, à l’inverse, est constituée de céréales raffinées. Le degré de raffinage correspond au numéro inscrit sur l’emballage, T45 étant la farine la plus blanche, T150, la plus complète. Généralement, les farines blanches, levant davantage, sont utilisées pour la pâtisserie et les baguettes de pain. Les farines complètes sont plutôt destinées à la fabrication de pains moulés et des miches.

Quelles céréales choisir ?

Dans votre choix de farines, vous devrez également prendre en compte la sélection des céréales. De nombreuses céréales peuvent être utilisées pour faire de la farine bio. Si les plus classiques sont le blé, le seigle ou l’épeautre, vous trouverez également des farines de lentilles, de châtaigne ou de sarrasin. Si vous cherchez une farine bio aux céréales sans gluten, optez par exemple pour de la farine de millet ou de riz. Le choix final dépend à la fois de vos préférences gustatives, de vos souhaits en termes de texture et de vos besoins nutritionnels.

En quoi se distingue une farine bio ?

Les différentes catégories de farines citées précédemment peuvent aussi bien concerner une farine bio que conventionnelle. En effet, ce qui distingue une farine biologique d’une farine non bio, c’est sa certification et tout ce que cela implique. Une farine estampillée bio a été contrôlée par Ecocert en ce qui concerne sa traçabilité et les différentes étapes de sa fabrication. Ses ingrédients doivent répondre aux normes inscrites dans le cahier des charges de l’agriculture biologique, à savoir un taux minimum de pesticides, une exclusion des produits chimiques de synthèse ainsi que l’absence d’OGM.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

languesenfete.fr