La fabrication de la moutarde

La moutarde provient de la plante produisant les graines de moutarde. Ces dernières sont ensuite transformées en poudre pour fabriquer le condiment. Auparavant, les Romains ajoutaient à la préparation du miel et du moût de raisin offrant une véritable explosion de saveurs. Cette épice a déjà été utilisée depuis des siècles.

Quelques mots

La moutarde se présente sous la forme d’une plante herbacée à fleurs jaunes qui peut être confondue avec le colza. Les variétés se déclinent en noir, blanc, brun ou ocre jaune. Bien qu’elles soient petites, un millimètre de diamètre, les graines donnent suffisamment de piquant. Entières, les graines de moutarde s’utilisent pour assaisonner la viande.

La conception de la moutarde maison

Pour fabriquer de la moutarde, il faut tout d’abord piler les graines, les écraser, effectuer l’aromatisation puis les mélanger A Dijon, l’Office du Tourisme d’une moutarderie propose même un stage sur la conception de la moutarde. A cet effet, tous les secrets seront dévoilés et l’assistance pourra en faire chez elle. Pour faire de la moutarde, il faut en plus des graines, du vin blanc sec ou de l’eau de source, du vinaigre de vin blanc et du gros sel.

Après les premiers préparatifs

Les graines de moutarde sont moulues de manière fine. Le fouet sert à mélanger cette préparation avec le vin blanc ainsi que le vinaigre et le sel. Le mélange devient ferme au bout de quelques minutes et est versé dans un bocal en verre qui sera mis dans un endroit frais durant quelques jours permettant ainsi d’avoir une meilleure diffusion de l’arôme.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

languesenfete.fr | Atelier de Marie | Bon Plan Maison